La Nouvelle République – 1515-2015 : un anniversaire pour revivre Marignan
C’est une date mythique pour les écoliers français. Marignan 1515 va fêter ses 500 ans en 2015. Un événement unique se prépare pour l’occasion.

Léonard de Vinci ne se contentait pas d’être un génie, architecte, artiste ou anatomiste. Il aimait aussi se transformer en grand ordonnateur, en metteur en scène et réalisateur de spectacle, de réceptions et d’amusements royaux. Le 2 mai 1518, à l’occasion du mariage de Madeleine de la Tour d’Auvergne avec Laurent II de Médicis, duc d’Urbino, il met sur pied un spectacle grandiose : la reconstitution de la bataille de Marignan, dans la ville d’Amboise. Environ 10.000 figurants investissent la ville, du Clos Lucé, jusqu’au pied du château royal. L’ambassadeur de Mantoue qui y assiste témoigne de cette reconstitution spectaculaire, avec « un château de bois et de tissu attaqué par des canons chargés à blanc ».

Trois ans auparavant, en septembre 1515, à Marignan, au sud de Milan, François 1er, qui venait d’être couronné roi en début d’année, et ses alliés vénitiens, s’opposaient aux mercenaires suisses qui défendaient le duché de Milan. Cette bataille fut l’un des épisodes des guerres d’Italie commencées par Charles VIII en 1494 et ce fut la première victoire du jeune François Ier. Ce fut aussi une bataille sanglante : 16.000 morts en seize heures de combat ! Cette bataille donna lieu à une intense propagande développée par le pouvoir royal pour justifier cette expédition. Et cette date restera comme une date mythique, la seule retenue quelquefois, pour des générations d’écoliers français.
Pour célébrer le 500e anniversaire de la bataille de Marignan, un grand projet est en train de voir le jour. Depuis plusieurs mois, le CESR (Centre d’études supérieures de la Renaissance), l’association Romorantin ville rêvée de Vinci et le château du Clos Lucé à Amboise, se sont associés pour mener le projet qui s’est doté d’un comité scientifique avec des universitaires. Il s’agit de créer un événement international en 2015. Les villes d’Amboise et de Romorantin devraient accueillir 350 figurants venus de deux troupes reconstituées d’Italie, et deux d’Allemagne. Il y aura une trentaine de comédiens. On devrait rejouer le simulacre de la bataille de Marignan, tel que l’avait créé Léonard de Vinci. Ces troupes vont converger vers les deux villes avec du matériel, des armes, des costumes, 200 tentes, etc. Ce projet d’envergure nécessite donc des moyens importants, que ce soit pour la mise en place des quatre journées de spectacle, ou pour la logistique à déployer afin d’accueillir 400 personnes.
Les dates retenues sont les 24 et 25 juillet à Romorantin et les 26 et 27 juillet au Clos Lucé à Amboise.

Un événement international en juillet 2015

A Amboise, les réunions de préparation se poursuivent. Le Clos Lucé souhaite se rapprocher de la Ville et du château royal pour « créer une synergie » autour de cet événement historique. Après l’année Anne de Bretagne en 2014, l’année 2015 sera bien celle de François 1er, avec le 500e anniversaire de Marignan, mais aussi de son couronnement, à la date du 25 janvier.

Publié le 30 octobre 2014 par I. Roullet pour LaNouvelleRépublique